ACTUALITÉS
Dernière mise à jour de cette section : 04-09-2017

  PARLONS SANTÉ DENTAIRE!!

 

PLUS DE 80% DES CHIENS AGÉS DE 3 ANS ET + PRESENTERONS DES SIGNES DE MALADIES BUCCO-DENTAIRES ET GINGIVALES CAUSÉES PAR LA PLAQUE ET LE TARTRE DUE À L’ABSENCE DE SOINS DENTAIRES CONVENABLES.

Depuis quelques années ce sont ces maladies bucco-dentaires qui sont devenues l’un des plus grands problèmes de santé chez le meilleur ami de l’homme.
dents
Photo Copyrights : French Toutou
Avec un peu d’aide de notre part, notre beau compagnon pourrait avoir des dents et des gencives saines.
1) une bonne alimentation :
Privilégiez la nourriture sèche car elle permet à votre animal de mastiquer de façon adéquate et stimule ses gencives. Éviter de lui donner des restes de table.
2) Un brossage régulier de leurs dents :
Je vous conseille de prendre l’habitude de brosser les dents de votre chiot des sons bas âge.
3) Des gâteries a grugé :
Comme des biscuits durs à base de viande ou des os en cuir, peuvent aider à éliminer la plaque et à stimuler ses gencives.
4) Un examen annuel chez votre vétérinaire pour son bilan de santé et dentaire.
savez1 SAVIEZ-VOUS ….Que votre chiot commencera a avoir des dents adulte à partir de 12 semaines et qu’une fois adulte, il aura 42 dents.

 

Dernière mise à jour de cette section : 21 février 2013

Dernière mise à jour de cette section : 04-09-2017
Dernière mise à jour de cette section : 04-09-2017

ass

 

L’oreille de votre chat est déchirée sur un pouce de long et doit être suturée sous anesthésie en urgence? Facture: 500 $. Votre chat souffre d’un blocage urinaire et est «débloqué» en urgence un dimanche après-midi? Facture: 1800 $, si tout va bien et qu’il n’y a aucune complication. Votre jeune chiot adoré souffre d’une gastroentérite sévère à parvovirus et est hospitalisé aux soins intensifs? Facture: 4000 $. Est-ce que je continue?

Les frais vétérinaires sont malheureusement de plus en plus dispendieux, comme tout le reste d’ailleurs. Que ce soit pour un accident, une urgence, ou encore pour une maladie aiguë ou chronique, c’est malheureusement la capacité de payer des propriétaires de l’animal qui dictera si l’animal sera soigné ou euthanasié. C’est la triste réalité, mais chaque année, des milliers d’animaux sont euthanasiés par manque de ressources financières de leur propriétaire. Par ailleurs, bien peu de Québécois, seulement 1 %, souscrivent à des assurances pour leurs animaux.

Une industrie florissante

En 2015, les assurances pour animaux de compagnie en Amérique du Nord représentent un marché de 774 millions de dollars américains selon le rapport 2016 de l’industrie publié par NAPHIA (Association des assureurs nord-américains pour animaux de compagnie). Il s’agit de 1,6 million d’animaux de compagnie qui sont assurés en Amérique du Nord! Au Canada, on parle d’un marché de 118 millions, un marché en croissance de plus de 12 % comparativement à 2014.

En se comparant à d’autres pays à travers le monde, on voit que les Canadiens ne sont pas encore friands des assurances pour animaux. En effet, seulement 1 % des animaux canadiens seraient couverts par une assurance contrairement à 43 % des animaux de compagnie suédois et à 23 % des animaux de Grande-Bretagne.

Près de 200 000 animaux de compagnie étaient assurés au Canada en 2015, mais une proportion de seulement 3,2 % de ces animaux provient du Québec contrairement à l’Ontario qui représente 42,2 % de ce total. Le Québec est encore bien «distinct» sur ce plan.

Des assurances pour Pitou et Minou ?

Plusieurs compagnies rivalisent pour gagner des parts de ce marché. Même Desjardins fait partie du lot. Différentes couvertures sont possibles. On peut assurer son chat ou son chien uniquement pour les accidents et les urgences, mais il est aussi possible, selon la prime, d’assurer son animal pour les maladies et même les soins préventifs nécessaires tels que l’examen physique annuel, les vaccins et les soins dentaires, par exemple. Quand on paye le prix, on peut aussi obtenir des protections additionnelles pour les thérapies comportementales et les thérapies alternatives telles que l’acupuncture, la massothérapie ou l’ostéopathie vétérinaire, pour ne nommer que celles-là.

Combien ça coûte ?

Selon la couverture choisie (urgences seulement versus urgences et soins préventifs), la prime pourra varier d’un peu moins de 30 $ à près de 100 $, mensuellement. Par exemple, une couverture illimitée coûte environ 90 $ par mois et elle inclura vaccins, radiothérapie, frais de laboratoires, thérapie comportementale, acupuncture, etc.

L’âge de votre animal, et, surtout, sa race font aussi faire varier la prime. Les races de chien qui sont plus à risque de développer différentes maladies particulières ont donc des primes plus élevées. Par exemple, vous paierez plus pour un bouvier bernois, un peu moins pour un golden retriever ou un teckel et encore moins pour un chihuahua ou un berger australien.

Évidemment, comme pour toute assurance, il y a toujours une franchise. Celle-ci représente généralement 20 % à 30 % de la facture. Attention! La franchise augmente aussi avec l’âge de l’animal!

Est-ce que ça vaut la peine ?

À vous de voir! Comme toute assurance, il y aura des exclusions en cas de maladies préexistantes, alors il est toujours préférable de commencer en bas âge, quand il n’y a pas encore de maladie ou de problème de santé. De plus, l’assurance ne versera qu’un certain montant préétabli par réclamation, par exemple 2000 $ ou 4000 $ par accident selon le plan choisi. Soyez vigilant et comme vous le faites pour tout autre contrat, lisez bien toutes les exemptions ou autres spécifications qui sont souvent en tout petits caractères.

 


Dernière mise à jour de cette section : 04-09-2017
Dernière mise à jour de cette section : --


Dernière mise à jour de cette section : --
Accueil - Nos Chiens adultes - Nos Chiots disponibles - Infos sur nos chiots - Album Photos - Contact
Tous droits réservés 2007-2013 © Passion-Yorkie | Design Web : ANIM'O DESIGN